Plaisance et criée

Plaisance et criée : un avenir encore plus prometteur pour La Turballe

Les cinq dernières années ont particulièrement été fructueuses pour La Turballe, en Loire-Atlantique. Il s’agit d’une ville  qui est réputée pour son port de plaisance et sa criée. Et celle-ci ne compte pas s’arrêter là : elle compte bien optimiser son développement en agrandissant son port et en construisant notamment une nouvelle digue.

La Turballe doit investir pour l’avenir selon le Conseil général

Les résultats des dernières années suscitent l’optimisme à Turballe et convainquent le Conseil général, qui dirige la gestion de son port de plaisance et sa criée, à investir pour l’avenir. 14,5 % de tonnage de plus par an en poissons et crustacés, et 12,3 % de plus de chiffre d’affaire pour les criées de La Turballe et du Croisic, cela a de quoi enthousiasmer les principaux concernés. Et pour investir, le Conseil général envisage d’agrandir le port de la ville en construisant des quais supplémentaires, lesquels devront obligatoirement être sécurisés par une nouvelle digue. Un rêve encore flou quatre années auparavant, mais, qui sera réalisé, car le développement de Turballe ne doit certainement pas s’arrêter là.

Une extension de Turballe d’ici les cinq années à venir

Les cinq dernières années ont particulièrement amélioré la santé de Turballe, qui compte alors investir durant les cinq années à venir, en vue d’un avenir plus prometteur. Le Conseil général envisage précisément l’aménagement de 250 mètres de quais, d’une digue à l’entrée du port, du côté du terre-plein Garlahy. Ce qui devrait en outre permettre d’accueillir plus de bateaux. Un quai  d’approvisionnement et de réparation pour ces derniers reste une priorité.

La Turballe : une extension qui cible le développement du tourisme industriel

Les projets du Conseil général de La Turballe vont loin. Par le biais de l’extension de ses quais, cette dernière espère bien développer par la même occasion son tourisme industriel. En effet, ces derniers contribueraient au bon fonctionnement du parc d’éoliennes en mer qui devrait bientôt aménagé et assureraient, par ailleurs, la liaison avec la commune de Croisic.

 

Laisser un commentaire